Banos ... De Guayaquil à Baños par Guaranda/Ambato

Publié le par JBeaulieu

Baños, Équateur

 

La ciudad de Baños y el Tungurahua
La ville de Banos
(Photo de Salta Conmigo sur Flickr)


D'abord un *** pour le trajet lui-même : Guayaquil / Montalva / Guaranda 

C`était mon deuxième trajet est/ouest par les montagnes, un trajet aussi beau que celui de Riobamba-Guayaquil, avec en prime, à partir de Guaranda, des vues pas piquées des vers du versant nord du volcan Chimborazo, le plus élevé d'Équateur avec ses 6310 mètres. Pour voir le versant sud du volcan, il faudra prendre la route non pavée Guaranda / Riobamba, ce que je ferai sûrement avant de quitter l'Équateur.

Ce deuxième trajet est/ouest m'a permis d'identifier certaines strates géologiques en le comparant au premier trajet, mais je ne sais pas si cela se vérifiera dans les autres que je compte faire.

De Guayaquil à Montalvo


D'abord, de Guayaquil à Montalvo, c'est la plaine côtière avec ses fermes et ses champs d'arbres fruitiers, comme plus au sud.

Pimocha
RELLENO PARROQUIA PIMOCHA
RELLENO PARROQUIA PIMOCHA
Photos de Prefectura de Los Rios sur Flickr
 

Montalvo
Montalvo-Ecuador
Photo de Aaro Gabriel Lopez aguilar sur Flickr


De Montalvo à Guaranda


Puis, à Montalvo, on commence la montée du versant ouest de la chaîne de montagnes à l'ouest de l'Allée des Volcans. Et, plus l'on se rapproche du sommet, plus les montagnes perdent de leurs arbres et deviennent plus chauves : ça commence par des montagnes de bananiers, suivies par des montagnes tapissées d'arbres divers, puis des montagnes cultivées à la péruvienne, et finalement une partie plus désertique avec son sable gris volcanique, avec, en arrière-plan, le Chimborazo avec sa tête et ses épaules blanches.

Pour une vue parfaite et des plus impressionnantes, s'asseoir dans le bus du côté droit.


Balzapamba
On the road to Guaranda
Photo de Mark Horrell sur Flickr


Vue du volcan ChimborazoCarretera Ambato Guaranda detras el Chimborazo
Photo de Oscar Padilla Alvarez sur Flickr
 

Ecuador - Guaranda
Photo de Antiba 2 sur Flickr
 

Gauranda - Chimborazo, Ecuador
Photo de Thomas Andersen sur Flickr
 

Guaranda
Guaranda - Ecuador
Photo de Cristy Ballesteros Farias sur Flickr
 

De Guaranda à Ambato
 

Et, de Guaranda, l'on contourne le Chimborazo, puis l'on commence la descente du versant est de la chaîne vers Ambato en traversant des montagnes habitées et cultivées par les paysans. Et c'est l'arrivée dans la vallée et à Ambato, une ville qui ne m'a pas semblé très attirante à première vue.

 

Ambato, Ecuador
Ambato, Ecuador
Photo de Maximiliano Dobladez sur Flickr
 

Poguios
IMG_5514
Photo de Michael Theis sur Flickr
 

En arrivant à AmbatoAmbato, Ecuador
Photo de Karin Wollgarten sur Flickr


De Ambato à Banos


Puis, vers six heures, donc à la tombée de la nuit, l'on remonte vers Baños, située à 2100 mètres dans la chaîne de montagnes à l'est de l'Allée des Volcans.

Ce sera mon deuxième ***.

Vue du Tungurahua de PelileoPelileo, View to Tungurahua
Photo de Rainer Voegeli sur Flickr


Banos
Baños- Ecuador
Photo de Dan Lipinski sur Flickr

 

Je passerai ma soirée à arpenter la rue principale et à prendre quelques bières à l'un des nombreux cafés-bars du centre-ville. Ici, à la différence de Cuenca, un mois plus tôt, la Ley Seco (la loi qui empêche, du vendredi 12h00 au lundi 12h00 de la fin de semaine d'élection, toute vente de boissons alcooliques) semble appliquée par certains bars et restos d'une façon un peu plus souple.

Quant au site lui-même de la ville, je ne le découvrirai que le lendemain matin, de la large fenêtre de ma chambre d'hôtel : vu en premier plan, le parc central, en second plan et dépassant les arbres du parc, les deux clochers de la basilique, puis en arrière-plan, de superbes montagnes verdoyantes, qu'on croirait être capable de toucher tellement elles sont rapprochées. Et la promenade dans la ville me fera constater que ce même genre de montagnes entourent totalement la ville.

Baños s'est édifiée au fonds de la cuvette formée par ces montagnes, dont le volcan Tungurahua, en activité depuis octobre 1999.

Jusqu'à présent, ma ville préférée d'Équateur, et je compte bien y revenir passer une fin de semaine avant de partir.

Dans la ville de Banos

La Basílica de la Virgen, Baños de Agua Santa at an elevation of 1,820 metres (5,971 feet) above sea level, the Central Highlands, Ecuador.
Photo de Elias Rovielo sur Flickr
 

Basilica de Nuestra Senora de Agua Santa in Baños
Photo de V H sur Flickr
 

ac7 - Courtyard of Basilica - Banos, Ecuador
Photo de Steeve Beatson sur Flickr
 

_MG_7165
Photo de corriespond sur Flickr

 

L'élection a eu lieu dimanche sans encombre et dans un très grand calme si j'en juge par Baños et les comptes-rendus des journaux du lendemain.

Ici, le vote est obligatoire, sous peine d'amendes.

Dès que la télévision eut annoncé, vers 20h00, l'élection probable de Lucio Guttierez, colonel à la retraite et néophyte en politique d'après ce que j'ai lu, les cortèges de partisans, avec cris, chants et klaxons, se sont mis à apparaître dans la ville.

Il a été élu par une majorité de 55%. Il a reçu l'appui de certains partis plus à gauche et de la population la plus pauvre, les paysans et les indigènes.

De plus, sur la vingtaine de provinces, il a perdu dans seulement trois d'entre elles, toutes sur la côte, dont Guayaquil.


 

Publié dans CARNETS ÉQUATEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article