Iquitos (1) ... La ville qui me crée des problèmes !!!

Publié le par JacquesB de Iquitos (Pérou) à 19:28

Iquitos, Pérou

 

Je suis arrivé hier soir par avion à Iquitos, une ville de plus de 500 000 habitants, la plus grande ville au monde non reliée par une route terrestre. C'est la période sèche, alors, le niveau d'eau de l'Amazone est à son plus bas...les pilotis des maisons le long du rivage n'ont donc plus leur utilité, du moins pour quelques mois encore, quand l'eau se remettra à remonter...

 

 

Mais en ce moment, j'ai un grave problème de voyage...c'est que je ne sais pas quoi faire face en Amazonie et dans la jungle... Je me donne jusqu'à demain pour prendre ma décision. Trois possibilités au moins, s'offrent à moi.

 

D'abord, me rendre comme prévu par bateau (2-3 jours : nourriture incluse et sommeil dans un hamac que je dois acheter) à la frontière Pérou/Colombie/Brésil et revenir à Iquitos, soit par avion (1 hre) ou par bateau-express (10-12 hres). Le problème avec cette hypothèse, c'est qu'on demeure sur l'Amazone et qu'on y passe au moins deux nuits complètes, donc on n'y voit pas grand chose. C'est du moins les commentaires que j'ai recueillis quand j'ai parlé de ce projet avec des gens du bureau touristique ou des agences de voyages visitées. De plus, c'est une affaire de plus de 120$.

 

 

Deuxième possibilité, aller, pour 150$, avec un guide pour un tour de trois jours et deux nuits, tout compris, transport, logement et nourriture. Le trajet se fait en partie sur l'Amazone et en partie, sur un affluent de l'Amazone. Les avantages de ce projet : possibilité d'observer oiseaux, animaux et plantes, de visiter un village amazonien, de découvrir, en somme, la jungle plus de l'intérieur.

 

 

Enfin, la dernière possibilité et la moins dispendieuse (environ 75$ si je prends un tour d'une journée à Lagunas), c'est de réaliser ma première idée : descendre par bateau de Iquitos à Yurimaguas (3-4 jours : nourriture incluse et sommeil dans un hamac acheté) en m'arrêtant, pour une nuit, à Lagunas, un village dans la réserve nationale de Pacaya-Samiria, où l'observation de la faune et de la flore de la jungle amazonienne est beaucoup plus facile. Ce qui me fait hésiter face à cette troisième hypothèse, c'est surtout le fait que je suis seul, ne sachant pas s'il y aura d'autres voyageurs comme moi sur le bateau. Ca m'insécurise un brin...

Tels sont les graves problèmes que me cause Iquitos !

 

 

Pour m'aider à réfléchir à tout ca, je crois bien que je vais aller prendre un Pisco Sour en face du Parc central d'Iquitos.



 

 

 

 

Publié dans CARNETS PÉROU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
toi peux allér de ma part.....pour le faire compagnie
Répondre
J
<br /> Merci Percy<br /> <br /> Jacques<br /> <br /> <br />
P
Salut Jacques! toi peux prendre contac avec mon peré pour te donner des information sur ton periple pour Iquitos et la amazonie.Il se appellé Mr. Escobedo(65) 231752
Répondre
J
<br /> Merci Percy de tes informations.<br /> <br /> Au plaisir de te lire à nouveau<br /> <br /> Jacques<br /> <br /> <br />