Iquitos (2) ... Papa Noël en Amazonie...Ah! Ah! Ah!

Publié le par JacquesB de Iquitos (Pérou) à 11:39

Iquitos, Pérou

 

C'était à San Andres, un petit village à une quarantaine de minutes d'Iquitos par la rivière Nanay, un affluent de l'Amazone, et à une heure de marche à l'intérieur des terres. Un village où il n'y a aucune électricité, et où les gens cuisent encore leur nourriture sur un feu de bois. Et, sur l'espace dégagé au centre des huttes sur pilotis et aux toits de feuilles de palmiers séchées, une partie de soccer entre jeunes du village, et des spectateurs, jeunes et vieux. Ici, on parle Quechua, mais j'entends, venant de quelqu'un derrière moi, "Papa Noël"... et quelques rires ! Faut croire que "Papa Noël", ça se dit dans toutes les langues du monde !!!


Iquitos (3)
Iquitos (5)
Iquitos (2)

 

 

 

C'était ma première randonnée avec un "cégépien en biologie", rencontré le premier soir de mon arrivée à Iquitos sur le "Boulevard piétonnier" aménagé avec arbres et bancs, sur quelques "quadras", le long de l'Amazone et bordé, face à la rivière de restos/bars et de terrasses.

Super le fun : Jarod (ou Gerry en anglais !) connaît bien la région et me sert de guide en quelque sorte...il peut se le permettre, car il est présentement en congé et il est intéressé à pratiquer son anglais...alors on jase anglais/espagnol.

 

Hier, nous sommes allés au zoo d'Iquitos, et, pour la première fois au cours de ce voyage, j'ai pu me baigner dans le lac aménagé au centre du zoo avec plage de sable blanc et fin : une eau délicieusement tiède, mais rafraîchissante tout de même, après une heure de canot sur le lac.

 

 

Ce soir, au programme : la découverte des discothèques d'Iquitos...un autre "Saturdy Night Fever" en perspective. C'est pourquoi je vais me tenir tranquille aujourd'hui et relaxer un peu...

 

 

Je suis donc toujours à Iquitos et je m'y plais comme dans aucune autre ville du Pérou. Les gens, ici, sont très ouverts aux étrangers, ils te saluent, te demandent d'où tu viens et voilà : la conversation est lancée. Ça me fait penser à Cuba...je ne sais pas si c'est le fait d'être isolés qui rend les gens plus ouverts...

 

 

Et je n'ai pas encore été dans la jungle plus profonde !!! Mon casse-tête décrit dans mon dernier blogue, s'est compliqué davantage : les gens de l'office de tourisme m'ont offert de les accompagner (c'est un genre de stage de 5 jours qu'ils font), avec quelques autres voyageurs intéressés, dans une communauté isolée dans la jungle, mais qui organise des rencontres avec les étrangers. Le départ cependant n'est prévu que pour mardi, 16h00 avec retour le dimanche matin suivant...je ne sais vraiment pas quoi faire...

 

Alors je profite de ces moments d'incertitude pour visiter Iquitos et ses environs en continuant de jongler avec mes diverses hypothèses. J'ai cependant avancé en éliminant celle prévoyant aller à la triple frontière Pérou/Colombia/Brésil par l'Amazone.

 

 

Le temps que j'avais prévu passer à Iquitos est donc largement dépassé...mais pas de problème...après déjà trois mois de voyage, c'est un superbe arrêt avec, en plus, des gens super intéressants.


 

 

Publié dans CARNETS PÉROU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article