Mes huit jours magiques aux Galapagos ... Jour 3 : Santiago / Bartolome

Publié le par JacquesB de Puerto Ayora (Équateur) le 31/10/2002 à 15:00

Mise à jour en décembre 2021

Puerto Ayora, Galapagos, Équateur
 
 

JOUR 3

SAMEDI, LE 26 OCTOBRE

SANTIAGO ET BARTOLOME

 


Aujourd'hui, les deux balades se feront le matin après déjeuner.

D'abord, la visite de la Baie Sullivan, sur la côte est de l'Île de Santiago. C'est un immense champ de lave noire et rocailleux de près de 40 kilomètres et âgé d'au plus cent ans. Les plantes commencent à peine à s'y frayer un chemin : la première plante connue des îles, dont le nom m'échappe, et des cactus encore tout jeunes. Et sur ces rochers noirs, les jolies taches jaune orange et rouges des crabes. Ce qui est remarquable, dans cette vaste coulée de lave, ce sont les stries ou diverses sortes de rides qui se sont formées au refroidissement de la lave. De toute beauté !
 
Sur l'Île de Santiago
Galapagos-Santiago (3)Galapagos-Santiago (2)Galapagos-Santiago (1)Galapagos-Santiago (4)Galapagos-Santiago (5)Galapagos-Santiago (6)

 

 

Puis nous traversons en face sur l'Île de Bartolome pour y grimper au sommet du cône volcanique par un escalier de 370 marches. Au débarquement, nous sommes accueillis par deux otaries dont l'un plutôt mal en point, blessé sans doute par un requin. La vue du sommet nous offre un de ces paysage fabuleux des îles tout autour, et même de celles plus éloignées, du Pinnacle Rock tout en bas avec ses deux plages jumelles de sable blond.


C'est sur l'une d'elles que nous irons nous baigner, l'autre nous permettant de voir dans l'eau, tout près du rivage, un manchot des Galapagos filant à une vitesse vertigineuse, puis un petit requin, et des pélicans se laissant porter par les légères vagues, et enfin un jeune aigle des Galapagos qui se laissera approcher à quelques pouces à peine.
 

Sur l'Île de Bartolome


Galapagos-Bartolome (2)
Galapagos-Bartolome (1)Galapagos-Bartolome (4)

 


À la fin de l'après-midi, l'Antartida lève l'ancre et se dirige vers le prochain lieu d'abordage, le canal d'Itabaca, entre l'Île de Baltra et de Santa Cruz, où nous passerons deux nuits : un trajet de deux heures et demie sur une mer plutôt agitée qui en rendra certaines malades.

Nous nous rendrons ensuite sur la Playa Las Bachas, au nord de l'Ile de Santa Cruz, voir une colonie de flamants roses et d'autres iguanes marins noirs.


Sur la Playa Las Bachas
au nord de l'île de Santa Cruz

Galapagos-Santa Cruz (2)
Galapagos-Santa Cruz (1)

 

À suivre ... Jour 4

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article